Professionnels : 5 astuces pour travailler en toute sécurité !

Maçon, électricien, peintre en bâtiment… La plupart des métiers manuels comportent des risques pour l’employé. Il utilise souvent des outils dangereux dans des situations parfois risquées. Quels sont les éléments à prendre en compte pour travailler en toute sécurité ?

Bien définir les conditions du chantier

Avant de commencer la moindre démarche pour sécuriser les ouvriers, il est important de bien connaître toutes les conditions et les paramètres importants du chantier. Premièrement, il faut bien connaître la situation climatique et géographique. Les mesures à prendre ne seront pas les mêmes si les travaux se déroulent dans un espace difficile d’accès (montagne, tunnel …) ou s’ils se passent en pleine ville. Il faut également bien déterminer les conditions climatiques pour pouvoir habiller les ouvriers en conséquence (froid, pluie…).

Connaître les risques

Un ouvrier peut travailler en toute sécurité uniquement s’il connaît bien les risques de son métier. Ainsi, il pourra s’équiper en conséquence et éviter tous les dangers. Il saura quand il devra redoubler d’attention ou quand il devra avertir les personnes autour de lui. Connaître les risques est le meilleur moyen pour éviter les mauvaises surprises. En cas de risque nouveau, il pourra également profiter d’une formation.

S’équiper en conséquence

Une fois que les risques et les conditions liés au chantier sont bien définis, l’ouvrier peut choisir l’équipement adéquat. Il peut ainsi protéger les parties de son corps qui sont les plus exposées aux risques. Casque, botte, chaussure de sécurité, lunette de protection, gilet jaune… Il existe un grand nombre d’accessoires spécifiques à chaque métier et à chaque condition de travail. Par exemple, un ouvrier qui travaille avec beaucoup de bruit devra porter un casque ou des bouchons d’oreille pour que son ouïe ne s’abîme pas. Une personne qui travaille dans le froid en hiver devra porter des vêtements rembourrés et chauds.

Prévenir les dangers

Même bien équipé, un ouvrier peut se mettre en danger. Pour éviter cela, plusieurs systèmes de préventions sont mis en place. Avant de commencer le chantier, tous les ouvriers doivent être informés des risques encourus et comment les éviter. Dans des cas plus spécifiques ou dans des conditions extrêmes, certains ouvrier doivent même faire des formations. Toutes les zones et outils sensibles du chantier doivent être signalés par un panneau ou une notification. C’est pour prévenir de tous ces problèmes qu’il existe des règles de sécurité précises pour chaque outil et chaque situation.

Respecter les règles de sécurité

Les règles de sécurité ne sont pas là pour vous contraindre, mais pour vous sauver la vie ! C’est pourquoi il existe des règles de sécurités spécifiques à chaque outil et à chaque situation. Même s’il s’agit de petits gestes pouvant avoir l’air futile et inutile, il est essentiel de respecter toutes les règles de sécurité à la lettre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *